Auxerre Japan Manga Wave : nos impressions

Une nouvelle joueuse est entrée dans le game des salons et festivals : la Japan Manga Wave. Elle compte bien déferler sur notre monde et tout emporter vers un imaginaire essentiellement teinté de l’effervescent esprit nippon. Les Éditions Kelach ne pouvaient pas manquer un tel événement. Aussi, cinq d’entre eux se sont donné rendez-vous à Auxerre les 17 et 18 juin.

Auxerre japan manga wave

Bérengère, au tempérament de feu, s’est laissé emporter par le Ruban Bleu1 que lui a prêté Indigo pour s’y rendre. Rodolphe, dit le beau gosse, s’est extirpé du Virtuel2 pour s’incarner sur le salon. Élodie, bientôt coiffée d’un Stitch (non, ce n’était pas un gage), a quitté le Grand Chêne3 des fées (à moins que ce ne soit un tilleul ?) pour pénétrer dans le monde humain. Clémence, de rubis vêtue, a laissé le hasard4 la mener jusqu’aux portes du salon. Quant à Frédéric, aux allures de Zoro, c’est sur un tapis volant tissé5 par Marian qu’il est venu jusqu’à l’îlot Manga Wave.

20230617 101909 01

Clémence - Frédéric - Élodie - Bérengère

Ajmw 2023 6
Rodolphe au travail

Nos cinq samouraïs fidèles aux salons, aux festivals et au daimyo Kelach se sont retrouvés avec plaisir pour faire découvrir leurs œuvres et celles des rônins absents.

 

AJMW 2023-1

Stand en cours de finalisation (la veille)

 

Ils eurent le bonheur de se trouver face à l’entrée. Petit espace certes, mais qui, d’un tour de baguette, un autre d’alchimie et quelques touches d’ingéniosité, leur permit de mettre en valeur les œuvres de Kelach dont, en premier lieu, ceux des univers japonais : Contes nippons, Le Secret du ruban bleu et Contes du Soleil Levant, mais aussi leur dernière nouveauté : Fantastiques Belles-mères et leurs autres écrits chez Kelach.

 

Ajmw 2023 4     Ajmw 2023 3     Ajmw 2023 5

 

Leur domaine livresque et magique se trouvait au sein de la vaste salle aux grandes allées dignes d’un empereur et sa Cour. Un espace séparé en deux, avec d’un côté les exposants et de l’autre l’aire repas, cosplay et scène de spectacle. Une seconde salle à l’entrée par trop anonyme menait à d’autres exposants et à une scène de conférences/débats.

Pour cette première, les visiteurs étaient tout de même nombreux, même si certains ont potentiellement pu être déçus du prix d’entrée par rapport au nombre d’exposants présents. Il était possible de trouver, entre autres, de nombreux illustrateurs aux styles différents, des goodies divers et variés, des créateurs d’objets geek essentiellement autour des mangas et des animes, une aire de jeux vidéo, quelques auteurs indépendants et NOUS ! On peut ajouter à cela des aires de repas aux spécialités nippones, des produits alimentaires, de la boisson pirate (stand que nos représentants n’ont pas plus fréquenté que cela !), des accessoires cosplays, mais aussi deux chanteurs, un pianiste et d’autres. Le tout était agréable et sympa.

 

Montage photos

Bonne ambiance

Bonne ambiance. Que dis-je ! Ambiance tonitruante en tout cas sur le stand des Éditions Kelach comme si un grain de folie avait frappé nos samouraïs… Grain de folie que s’empressaient de capter nos interlocuteurs en rajoutant parfois même une couche, voire un tampon !

 

Montage photos 2

Et alors que l’aube du second jour se levait sur une nuit tardive faite de jeux de société après un bon repas japonais (forcément), une idée amusante et formidable éclaira Bérengère, directrice des collections science-fiction et jeunesse : improviser une nouvelle au cours de la journée.

Un jeu de dés aux différents symboles fut donc emporté et chaque acheteur qui le souhaitait choisissait un des symboles visibles ou rejetait un dé pour imposer un nouvel élément à un des quatre auteurs présents. Celui-ci devait reprendre la suite de l’histoire commencée par ses prédécesseurs et l’emmener vers de nouveaux territoires. Ainsi sont nés le loup Rodolphe, ses bonbons de téléportation et le poussin aux trois vœux. Mais chut… tout cela a été enregistré et sera prochainement publié gratuitement sur notre site.

 

Cadavre exquis 1

Abonnez-vous à notre newsletter ou suivez-nous sur nos réseaux sociaux pour découvrir cette fabuleuse aventure, ce cadavre exquis.

Autant dire qu’avec une telle idée, l’enthousiasme et les échanges avec le public sur le stand Kelach ont explosé de fascinations et de fous rires (créant quelques envieux). Merci, merci pour toutes ces belles rencontres.

 

Ajmw cp5     Ajmw cp2     Ajmw cp1     Ajmw cp3     Ajmw cp4

 

Mais le soir a fini par pointer et l’Auxerre Japan Manga Wave par se clôturer. Sniff. Les cinq samouraïs devaient délaisser (pour un temps) la magie de ces deux jours, s’échapper du vortex Tardis, laisser retomber les oreilles bleues ou roses. Le bilan fut glorieux, remporté haut la main par les Contes nippons qui sont suivis de près par de nombreux autres, dont nos Fantastiques Belles-mères.

L’heure de se séparer fut venue, mais ce ne fut qu’un au revoir : bientôt le Dormantastique (les 8 et 9 juillet à Dormans) et bien sûr retour à Auxerre pour les Galatic Days (les 21 et 22 octobre) avec un Chevalier Jedi parmi nous et surtout de nombreuses nouveautés…

Références :

  1. Le Secret de ruban bleu dont Bérengère Bouffaut est la directrice de collection et correctrice. Roman jeunesse illustré.
  2. Virt(u)els, techno-thriller en deux tomes de Rodolphe Le Dorner
  3. Contes du Grand Chêne écrit par Élodie Greffe dans un univers jeunesse créé par Mestr Tom.
  4. « Tentez votre chance », nouvelle écrite par Clémence Chanel à retrouver dans le recueil de dystopies Demain : Nos libertés.
  5. La Geste d’un tisserand, roman écrit par Frédéric Gobillot dan s l’univers de fantasy Orobolan imaginé par Mestr Tom.

Salon Dédicaces Japan Manga Wave Auxerre

Ajouter un commentaire