Blog

  • Interview : Cécile Durant pour "Les Barrières des Mondes"

    Cecile durant

     

    Bonjour Cécile, nous avions déjà le plaisir de te compter parmi les Lutins de Kelach comme directrice de trois de nos collections pour lesquelles tu fais de l’excellent travail, et aujourd’hui, nous t’accueillons en tant qu’autrice. Avant de te parler de ton roman young adult, peux-tu évoquer avec nous ton envie d’écrire ? Y a-t-il eu un déclencheur ? Est-ce une passion née dans ton adolescence ou plus tard ?

    Bonjour !

    Je pense que mon envie d’écrire, ou plutôt celle d’inventer des histoires, est née bien avant l’adolescence. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé créer des personnages pour leur prêter des caractères, des relations et des aventures, que ce soit pour mes peluches, dans mon esprit rêveur ou sur le papier dès mon enfance. Je me souviens tout de même d’un moment décisif à l’âge de onze ans : la rédaction d’un conte merveilleux pour le cours de français en 6e. J’avais obtenu une si bonne note et de tels éloges de ma professeure que je l’avais même aussitôt envoyée à une revue pour jeunes lecteurs ! À partir de ce moment-là, j’ai commencé à écrire une grande saga romanesque médiévale avec une amie, tout en développant avec ma cousine un univers fantastique (celui de Dan dans Les Barrières des Mondes !) qui fut couché sur le papier l’année de mes treize ans.

    Pourtant, ce n’est que bien des années plus tard, après des études de lettres et l’envie de mettre en mots les histoires de Dwenya et Dya, que j’ai commencé à vouloir faire de l’écriture l’un des piliers de ma vie. En quelque sorte, ce sont elles qui ont fait de moi une écrivaine !

     

    9782490647606

    Lire la suite

  • Interview : Julia Pinquié pour "Le Chercheur"

    Bonjour Julia, pour Terre mère tu as une triple casquette puisque tu es à la fois l’illustratrice de la couverture, celle des illustrations intérieures et qu’en plus ton texte Le Chercheur a été retenu pour paraître dans l’anthologie.

    Bonjour !

    Est-ce que cette activité d’écrivaine est récente ou t’y adonnes-tu depuis aussi longtemps que la création graphique ?

    C’est un réel plaisir de pouvoir m’amuser dans ces trois domaines !

    Plus jeune, j’écrivais beaucoup de nouvelles et autres courts récits, puis j’ai fait une pause dans l’écriture jusqu’à mon master de création littéraire où j’ai redécouvert le plaisir de poser ses mots sur papier !

    Il est cependant très clair que la création graphique est, elle, omniprésente depuis l’âge de tenir un crayon ; elle a même façonné ma façon d’écrire qui est plutôt graphique !

    9782490647613

    Lire la suite

  • Myriam, de L'Atelier

    Dans son roman L'Atelier, l'auteure Florence Albouy Hamitri fait se rencontrer plusieurs personnages qui veulent s'essayer à l'écriture. Timides ou parfois trop exubérant, ils se réservent et n'osent pas toujours se dévoiler. Peu à peu, séance après séance, ils vont se libérer, se dévoiler, se découvrir, tout cela sous la tutelle de la bienvaillante Myriam dont Florence nous trace le portrait aujourd'hui :

    La cinquantaine dépassée et voluptueuse, Myriam est une femme hors norme, rayonante et pétillante. De mère malgache et de père irlandais, elle est née dans un avion entre Rio et Santiago. Ses parents saltimbanques l'ont emmenée à travers le monde. En grandissant, elle a suivi leurs traces. Elle est devenue une artiste touche-à-tout : danseuse, peintre, conteuse... Elle puise son inspiration dans toutes les disciplines et toutes les cultures. De son enfance globe-trotteuse et de son cheminement créatif, elle s'est forgé une philosophie de vie sur mesure, empreinte de spiritualité asiatique, d'hédonisme méditerranéen et d'une touche personnelle qui n'appartient qu'à elle...

     

    Fountain pen g3fed63869 1280

     

    Un caractère lumineux qui éclaire ce roman d'une véritable force et d'un aura puissant, de quoi contrer - pour un temps - la morosité ambiante.

    L'Atelier, un livre qui fait du bien !

    L atelier couverture 1

  • J'ai la fièvre (Extrait).

    Comme le démontre avec talent Pauline Vetter,  le thème Terre mère de notre anthologue éponyme ne se limite pas à Gaïa ou à l'écologie mais s'étend bien au-delà.
    C'est avec une prose travaillée et innovante que l'auteure nous propose une interprètation sur la terre natale. Loin d'une nouvelle classique "J'ai la fièvre" nous plonge dans une vision propre de notre hyper-urbanisme en opposition à la valeur de la nature, de la campagne, de la province, comme un combat, comme un écho, comme une bouffée d'oxygène.

    Pour lire le début, cliquer sur la couverture :

    9782490647613

     

  • Interview live : Minuit & Rodolphe Le Dorner

    Sous l'égide de Bérengère Bouffaut, leur directrice de collection, Minuit et Rodolphe Le Dorner se sont livrés en direct au jeu des questions-réponses sur leur série respective.

    Pour rappel :

    Angelica brise t1 1Minuit est l'auteure de la série jeunesse à succès :Angélica Brise Contre les Dragons. Cette trilogie vous invite à suivre les pas d'Angélica dans un monde médièval sous la domination des dragons. La jeune fille, pauvresse travaillant dans une auberge, décide de se faire passer pour une princesse afin d'être captive des tyrans reptiliens. Son but est de découvrir le secret qui leur permet de dominer les hommes. Mais les dragons sont-ils réellement les monstres qu'elle imagine ? La découverte de leur monde va remettre en question ses convictions et sa mission. Peut-elle trahir Maïtre Kram ? Cette histoire riche en humour qui renverse les codes et fustige les préjugés séduit aussi bien les enfants (dès 8 / 10 ans) que les adultes.

     

     

     

    9782490647538 1Rodolphe Le Dorner, quant à lui, propose aux lecteurs une duologie qu'il qualifie lui même de thriller fantastique; il s'agit de Virtuels. En 2076 alors qu'un milliard d'humains expérimentent le Projecteur Virtuel pour la cérémonie d'ouverture des JO de Paris, la machine plante, emprisonnant l'esprit de l'ensemble des connectés dans un espace virtuel vide. Peu à peu, les virtels apprennent à mannipuler cette irréalité pour se construire une vie, mais très vite deux factions s'opposent : ceux qui veulent rester et ceux qui veulent trouver un moyen de réintégrer leur corps. Dans le réel, privé d'un milliard d'individus, la situation dérape, les gouvernements s'effondrent brisant les pays en plusieurs duchés. Dans ce marasme, Léonie, chef de la sécurité des JO, tente de retrouver Sergeï Ismanov, créateur du Projecteur Virtuel qui a disparru le jour où la machine a déraillé. Simple défaillance ou machination terroriste ? Léonie veut résoudre le mystère et sauver les virtels au corps catatonique d'autant que son compagnon Quentin fait partie des victimes. Un récit intelligent et bien mené qui réjouira autant les amateurs de SF que de thrillers.

     

     

    Et maintenant découvrez le replay de leur live :

     

     

     

    Lire la suite

N'oubliez pas : nous serons aux Imaginales
Retrouvez-nous à Epinal

Ig annonce imaginales 20224 2 1024x1024

Et bientôt aux Éditions Kelach :

Domino 2