Bosquet féerique

  • Entretien avec Nathalie Le Reste

    Aujourd'hui nous avons le grand plaisir d'échanger avec Nathalie Le Reste, illustratrice de la trilogie Angélica Brise Contre les Dragons écrite par Minuit.

    Bonjour Nathalie.

    >> Bonjour les Lutins, il y a tellement de choses qui m’ont séduite dans cette trilogie.

    Tu es l’illustratrice d’Angélica Brise Contre les Dragons, couvertures, lettrines et bonus. Un style en parfaite adéquation avec ce superbe roman jeunesse. Quel est l’aspect de cette trilogie que tu as pu lire dans son entier qui t’a le plus séduite ?

    >> Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé l’univers que Minuit a créé. Ce monde fantasy qui m’a rappelé Harry Potter, Bilbo le Hobbit, Merlin l’enchanteur, les récits arthuriens, les voyages de Marco Polo où le réel se mêle au merveilleux !

    Et puis, l’humour. Je trouve qu’Angélica est un condensé d’humour et de bonne humeur, par ces jeux de mots, ces recettes de cuisine, la vitalité de son héroïne…

    C’est aussi une envie de prendre en main son destin. Cette jeune fille nous apprend à ne pas se laisser abattre par les évènements, elle prend les choses en main, réfléchit à ses soucis et relève les défis ! C’est un bel exemple à suivre !

     

    Av2

     

    Parle-nous un peu de ton univers d’illustratrice. Celui-ci est-il exclusivement tourné vers la jeunesse ou s’ouvre-t-il sur d’autres horizons et lesquels ?

    >> Je suis issue du monde de la calligraphie. Depuis toute petite, je reste fascinée par les lettres, leurs formes, leur significations, leurs histoires. En CP, je passais des heures à regarder mon livre d’école, les arrondis des b, des d, des p étaient parfaits. La typo de ces lettres me fascinait déjà ! J’ai passé des heures à aligner des lettres de toutes les époques avec divers outils, plumes métalliques, calames, outils contemporains, etc.

    Peu à peu, les lettres m’ont ouverte au dessin, à la peinture. (Actuellement, j’aime peindre de grandes huiles…) Ce que je recherche avant tout c’est l’émotion et la vibration du trait, de la trace, du dessin, de la couleur. Je préfère un dessin empli d’émotions qu’un dessin relevant d’une pure technique.

    J’aime aussi que l’on suggère les choses, et que le spectateur puisse faire une partie du travail.

    Lire la suite

  • Maître Kram

    Alors que la sortie du deuxième dit d'Angélica Brise Contre les Dragons se profile d'ici la fin mai (ou au pire début juin), pour ceux qui n'ont pas encore eu le plaisir de découvrir le premier dit, Maître Kram, nous vous en proposons un peu plus bas le début.

    Vous ne pourrez qu'être séduit par cette jeune fille courageuse qui va partir dans le pays de ces monstres qui dominent les hommes que sont les dragons. Pour les combattre ? Certainement pas, Angélica veut reproduire l'exploit de la Princesse Promise qui avait volé le premier secret des dragons. En effet, Angélica, fille de rien, espère se faire passer pour un princesse et devenir captive des reptiles géants pour leur dérober leur second secret…

    Une aventure qui va l'amener à des rencontres étonnantes et des découvertes inattendues.

    Une trilogie dite « jeunesse » qui séduira tous les âges par son originalité et sa qualité. Laissez-vous charmer comme de nombreux autres qui attendent avec impatience la suite. ICI.

    Pour le début, cliquez sur la couverture :

    Angelica brise t1 1

  • Les contes de la Nuit

    Voici un des opus les plus ténébreux de la série des Contes des Deux Contés, univers créé par Mestr Tom.

    C'est l'auteure Nimu qui s'est jetée à l'eau pour écrire le destinée de Sombre. Une femme blessée et sévère qui cache cependant peut-être un coeur... mais pas pour les garnements qu'elle punit sans hésiter. Elle dispose sous ses ordres d'armées terribles et en particulier des Cauchemars qui distribuent les Mauvais Rêves aux enfants humains désignés par Sombre. Elle désire depuis longtemps renverser le Comté des Fins Heureuses. Une guerre fratricide s'annonce, mais derrière, une menace bien plus terrible se dessine pour l'Île magique. 

    Découvrez ici l'introduction qui a bien plus d'importance qu'il n'y parait, mais aussi le début du récit avec Lilith la Vicking avant de faire un saut pour le retour de Sombre... Le retour ??

    Un roman un peu plus mature dans l'écriture et certains thèmes, peut-être à réserver aux 10 ans et, pour le coup, bien plus.
    En bonus : les illustrations de Romane Gobillot.


    Cliquez sur la couverture pour lire les extraits :

    C4 de la nuit

    Vous avez aimé, c'est ICI pour vous le procurer.

    et n'oubliez pas de vous abonner à notre Newsletter pour ne rien rater de nos futures parutions

  • Minuit à la rencontre de ses lecteurs.

    Minuit l'auteure d'Angélica Brise Contre les Dragons et son illustratrice Nathalie Le Reste ne sont pas en reste pour promouvoir le premier tome de cette très belle trilogie qui séduit petits et grands.

    Après un entretien à Radio Alto, elles n'hésitent pas à aller à la rencontre de leurs lecteurs dans les collèges. Des échanges nombreux pour présenter Angélica, sa création et leur travail. Des retours heureux dont elles nous offrent leur ressenti et quelques photos, parfois floutées.

    Lire la suite

  • Les Contes Hors-série

    C'est aujourd'hui que parait la seconde éditions des Contes Hors-série de Mestr Tom avec quelques modifications sur la couverture pour l'essentiel afin d'harmoniser la série des Contes des Deux Comtés et une nouvelle correction par Clémence Chanel.

    Avec cette seconde édition, les Contes Hors-série s'échappent de notre Boutique pour aller coloniser aussi vos libraires et plateformes qui peuvent désormais le commander.

    Retrouvez neuf nouvelles de qualité qui vous feront découvrir ou explorer un peu plus l'île des Deux Comtés avec ses menaces et ses joies, ses monstres et ses créatures féeriques. Un recueil catégorisé bien vite jeunesse (8-12 ans) mais qui très certainement est capable de séduire un plus large publique.

    Cliquez sur la couverture pour en savoir plus

    9782490647453

  • Angélica Brise à la radio, partie 3

    Troisième et dernière partie de l'entretien donné à Marion de Radio Alto au sujet d'Angélica Brise contre les Dragons
    L'auteure Minuit et l'illustratrice Nathalie Le Reste parlent de la conception du livre, de la littérature jeunesse et font même une incartade sur la cuisine, passion de l'héroïne du roman.
    Un interview fort sympathique à découvrir en podcast sur notre chaîne YouTube.

    Et pour les retardataires :
    Lien vers la première partie de l'entretien >> Partie 1
    Lien vers la deuxième partie de l'entretien >> Partie 2

    Et pourquoi pas vous abonner à notre chaîne YouTube et même à notre blog !!

  • Angélica Brise à la radio, partie 2

    Voici la deuxième partie de l'interview donné à Radio Alto par Minuit et Nathalie Le Reste.
    Pour ceux qui auraient raté la première partie, c'est par ici : LIEN.

    Nathalie nous parle des illustrations et de ses sources d'inspiration qui vous feront voyager dans le temps jusqu'à un livre très ancien…
    Minuit évoque sa collaboration avec Nathalie, mais aussi avec Bérengère Bouffaut, directrice de collection et correctrice, ainsi que son parcours éditorial.

     

     

    À suivre dans une troisième et ultime partie.

  • Le Grande Fée : Portrait

    Ce billet inaugure une nouvelle catégorie : les portraits des différents personnages qui traversent les publications des Éditions Kelach. Ces études de personnalités ont été réalisées par les auteurs eux-mêmes.
    Pour commencer, quoi de plus naturel pour des Lutins qu'honorer la Grande Fée que vous retrouvez particulièrement dans Contes du Grand Chêne d'Élodie Greffe qui nous parle de son personnage principal.

    Grande fee

    Illustration de Romane Gobillot

    La Grande Fée a eu plusieurs vies. Avant de rencontrer le Professeur, elle était Viviane, oui, oui, celle des légendes arthuriennes.

    C’est une femme grande, belle et intelligente, mais peu sûre d’elle. Elle aime occuper un poste de pouvoir comme la direction du Grand Chêne car elle aime avoir le contrôle sur les évènements, cela la rassure. Cependant, elle n’est pas forcément un bon dirigent car elle ne sait pas déléguer vu qu’elle a beaucoup de mal à faire confiance aux autres. Elle a toujours peur d’être déçue, rejetée, trahie et faire confiance est aussi une forme de perte de contrôle.

    Elle dort assez peu et relativement mal. Au Grand Chêne, elle passait l’essentiel de son temps dans la Grande Salle pour profiter un maximum de la verdure et de la lumière, les deux choses qui lui font le plus de bien. Elle aime les animaux et les enfants, et se pose comme leur protectrice, mais n’aime pas spécialement s’occuper d’eux au quotidien : les contraintes et l’aspect répétitif des choses l’ennuient rapidement. C’est pourquoi Big et Bang avaient une gouvernante. La Grande Fée apprécie avant tout sa liberté, le calme et la sérénité.

    La Grande Fée a une relation très particulière avec C., qu’elle connaît depuis très longtemps, un temps où les royaumes des Deux Comtés n’existaient pas encore. C’est à la fois sa plus proche amie et son ennemie jurée. C. est celle qui est la plus à même de la comprendre et celle qui la connait le mieux, mais, comme avec tous les autres, la Grande Fée se méfie d’elle. Elle n’arrive pas à lui faire pleinement confiance et veut asseoir sur elle son autorité afin de la contrôler, ce que C. ne peut évidemment pas tolérer. Les tensions entre les deux femmes seront telles que cela aboutira à une guerre.

    L’autre grand talon d’Achille de la Grande Fée est son côté fleur bleue. C’est une grande romantique, elle tombe amoureuse entièrement et passionnément. La Grande Fée est prête à tout par amour, le meilleur comme le pire. Elle fut très éprise du Professeur mais ce dernier, pour son grand malheur, n’était guère intéressé par les choses de l’amour. Cela causa sa perte en la poussant dans les bras du jumeau du professeur : le Néant qui vit dans l’amour de cette femme un moyen d’arriver à ses fins.

    ____________________

    Vous pouvez  retrouver la Grande Fée dans :

    big et bang     C3 grand chene     C2 terrible fee 3

     

  • Interview : MINUIT, auteure d'Angélica Brise

    Bonjour Minuit, heureux de t’accueillir au sein des Éditions Kelach pour ta magnifique trilogie : Angélica Brise Contre les Dragons. Peux-tu, en quelques mots te présenter ?

    MinuitBonjour ! Je suis ravie de rentrer dans l’équipe des Lutins de Kelach.
    Amoureuse des mots et des livres, depuis que je suis toute petite j’adore lire et inventer des histoires. Je ne sors jamais de chez moi sans un livre et un carnet.

    Je vis à la montagne avec ma chatte (qui est une source inépuisable d’inspiration).

    Angélica Brise Contre les Dragons
    est mon premier roman publié.

     

    Ta trilogie se déroule dans un monde imaginaire moyenâgeux. Peux-tu nous parler un peu de celui-ci et en particulier du rapport entre les Hommes et les Dragons ?

    Tu as très bien défini le monde d’Angélica qui est, en effet, à la fois médiéval et imaginaire. Je me suis inspirée du Moyen-Âge dans la mesure où on ne trouve ni électricité, ni eau courante, ni voiture, ni gratte-ciel… D’un autre côté, ce Moyen-Âge n’a rien d’historique et un médiéviste y trouverait mille anachronismes. Dans ce monde, on trouve des objets ou des aliments qui n’existaient pas ou qui étaient rarissimes au Moyen-Âge. Je pense à des détails tout bêtes comme par exemple les tomates ou même les fourchettes.

    Imaginaire, aussi, car comme dans toutes les histoires de fantasy, j’ai inventé des éléments qu’on ne trouve nulle part : des animaux comme les chats-écureuils ou des végétaux propres au monde d’Angélica.

    Bien entendu, les animaux les plus « imaginaires » restent les Dragons. Chez Angélica, les Dragons et les Hommes coexistent mais ne vivent pas en bonne entente, loin de là ! Les Dragons dominent les Hommes et les maintiennent dans une sorte de servage : ils prélèvent des taxes chaque mois et enlèvent régulièrement leurs princesses qu’ils gardent prisonnières dans leurs antres… Autrefois, la condition humaine était pire encore car les Hommes ne détenaient pas le feu. Jusqu’au jour où une princesse nommée Promise dérobe le feu aux Dragons. Malgré tout, cette découverte n’a pas suffi à modifier le rapport de supériorité qui oppose les deux camps. C’est pour mettre fin à une telle injustice qu’Angélica part affronter les Dragons.

     

    Angélica est une enfant du peuple avec une mère malade, un père disparu et de réelles difficultés à survivre. Une situation difficile dont elle va chercher à se sortir. Plus encore, elle cherche à sauver les Hommes des Dragons. Quel est son plan ?

    Les Hommes ont souvent cherché à combattre leurs ennemis reptiliens par les armes. Angélica sait que ce n’est pas la bonne technique : les Dragons sont plus gros, plus forts, et mieux armés que les humains. Autant dire que ces derniers ne pèsent pas lourds dans la balance ! Angélica va donc chercher à les affronter de manière détournée : elle va se glisser chez eux pour les espionner et chercher à dérober le mystère de leur puissance. Elle espère découvrir un secret aussi important que celui du feu volé bien des siècles plus tôt par Promise. Un secret qui lui permettra de soigner sa mère et d’aider les Hommes à renverser les Dragons.

     

    Angelica brise t1 1

     

    Pourquoi avoir choisi des Dragons comme adversaires d'Angélica ? As-tu un intérêt particulier pour ces créatures ? As-tu un dragon fétiche – autre que ceux que tu mets sublimement en scène dans ton œuvre ?

    Les Dragons sont des créatures qui me font rêver depuis toujours. Je me souviens, quand j’étais petite, je préférais jouer avec des figurines de dragons et de dinosaures plutôt qu’avec des Barbies… J’adorais regarder des documentaires sur les crocodiles et je passais un temps fou à attraper des lézards dans le jardin.

    Je trouve que les Dragons sont des animaux extraordinaires car ils sont présents aux quatre coins de la Terre. On les retrouve partout, dans toutes les civilisations, dans les mythologies nordiques, celtes, grecques, germaniques, amérindiennes, asiatiques, africaines… Je trouve ça fou qu’une créature puisse être à ce point universelle !

    Un dragon fétiche ? Je ne me suis jamais vraiment posée la question… Je pense immédiatement au Jabberwocky qu’on trouve dans le poème de Lewis Carroll (Alice de l’autre côté du Miroir). Et puis il y a le Maître Kram version peluche qui est devenu ma mascotte pour la série. Sans parler du dragon que je cache sous mon lit et que je nourris en secret avec des miettes de biscuit (mais chut ! N’en parle à personne !!).

    Lire la suite

  • Résultats du Concours « Dessine-moi un dragon »

    Waouh ! Nous avons reçu de nombreux dessins. Un énorme MERCI à tous, y compris aux professeurs qui ont fait participer leur classe.

    Tous vos dessins sont merveilleux. Chacun a sa particularite, sa petite touche qui a fait craquer le jury. Qu'ils soient en noir et blanc, en couleurs, au crayon, au feutre, à la peinture, à la craie, ils nous ont tous séduits, ce fut donc très difficile de les départager et souvent le choix fut douloureux pour nous de mettre un point de plus à celui-ci plutôt qu'à celui-là. Aucun de vous, petits et grands, n'a démérité, vous pouvez être fier de vous, nous nous le sommes. Nous le sommes à tel point que nous avons décidé d'allonger la liste des récompenses aux 5 premiers (ou 6 du fait d'une quadruple égalité dans une catégorie) de chaque catégorie et pour les autres, nous avons prévu un lot de consolation qui arrivera prochainement par mail.

    Vous pouvez retrouver l'ensemble des dessins ayant participé en suivant le lien « des dragons formidaux ».

    Mais trève de blabla, voici les gagnants des 3 catégories et le lot qui leur est attribué (roulement de tambour).
    Cliquer sur les dessins pour les agrandir.

    Catégorie 7-10 ans :

    Première : Mia                                                                                     Deuxième : Anouk

    A 19                                         A 04                

    Elle gagne :                                                                                    Elle gagne : 

         7 10 1                                           Abcd

    Troisièmes ex aequos :                                                                                               Cinquième :

    Ondine                                                       Jolhan                                                       Théaux

    A 20          A 21          A 18

    Ils gagnent chacun un e-book des Contes des Deux Comtés.

    Catégorie 11-14 ans :

    Première : Guenièvre                                                                                          Deuxième : Anaïs

    B 17                                         B 07                

    Elle gagne :                                                                                                         Elle gagne : 

         11 14 1                                                                Abcd

    Troisièmes ex aequos :                                                                                             

    Émilie                                            Maïwen                              Nour (1)                                                   Nour (2)                                                 

    B 03          B 09          B 10          B 16

    Ils gagnent chacun un e-book des Contes des Deux Comtés.

    Catégorie 15 ans et plus :

    Première : Hélène                                                                                              Deuxième : Luka

    C 04                                         C 12                

        Elle gagne :                                                                                                     Il gagne : 

         14 1                                                                 Abcd

    Troisième :Nausicaa                                  Quatrième : Gwenn                                   Cinquième : Grégory

    C 10          C 08          C 09

    Ils gagnent chacun Le Sceptre de Râ en e-book.

    Bonne lecture à tous et encore félictations à tous les participants !

  • Notre collection Jeunesse

    Logo bosquet

    Bienvenue dans notre univers jeunesse qui ne cesse de s'agrandir.

     

    Couv

    Tout d'abord, il est encore temps pour vous de découvrir le magnifique livre illustré pour les 5 ans et plus qu'est l'Ingénieur de Noël.

    Roman de l'avent, au rythme d'un chapitre et d'une grande illustration par jour, vos enfants et vous-mêmes avancerez dans l'histoire du gnome Oblio et de la lutine Pipila en quête d'un appareil écologique de remplacement pour le traîneau du Père Noël, un traîneau devenu bien trop petit... 
    Écrit par Typhaine Levillain, ce roman bénéficie des sublimes illustrations de ChaBarb dans lesquelles se cache à chaque fois un trèfle à 4 feuilles à rechercher. Autre bonus, un petit atelier à réaliser vers la fin de l'histoire pour aider le Père Noël (gardez vos rouleaux de papier toilette).

     

     

     

    Angelica brise t1 1

    Ne manquez pas notre dernière parution : Angélica Brise Contre les Dragons, premier tome. Roman captivant, plein d'intelligence et de références, il est dédié aux 8 ans et plus... bien plus ! Suivez l'aventure d'Angélica qui va se faire passer pour une princesse afin d'être captive des Dragons. Son seul but est de découvrir le secret qui leur permet de dominer les Hommes. Mais ce qu'elle va trouver dans leurs antres, c'est bien plus que cela...
    Écrite par Minuit, cette trilogie est enjolivée par les lettrines et la couverture de Nathalie Le Reste, sans oublier ses bonus de fin de tome : lexique de mots anciens, recette, calendrier... Que du fabuleux !

    À l'occasion de cette sortie, tentez de gagner 5 exemplaires du premier tome d'Angélica Brise Contre les Dragons en participant à nos concours de dessins (3 tranches d'âges de 7 ans aux adultes). Attention, vous n'avez que jusqu'au 30 novembre.

     

     

    Nuit sombre

     

    Notre collection les Contes des Deux Comtés est aussi destinée aux 8 ans et plus. Chaque tome indépendant des autres explore une facette, une période ou un personnage de l'île des Deux Comtés, univers créé par Mestr Tom. Plusieurs auteurs et illustrateurs participent à cette aventure entre Comté des Fins Heureuses et Comté de la Nuit, sans oublier les Créateurs, enfants humains venant de notre monde. D'ici peu, elle va s'enrichir des Contes de la Nuit de Nimu qui vous feront découvrir la reine Sombre.

     

     

     

    Couv tomi 1

     

    Sans oublier Tomi et le Pays d'Ortinbras, dès 7 ans. Tomi va découvrir un pays magique dans lequel son ami imaginaire, un dragon, devient réel. Un compagnon bien utile lorsqu'une malheureuse porte restée ouverture entraîne une menace terrifiante dans les deux mondes. Un roman court en petit format  pour les lecteurs n'osant pas encore se confronter à de longs textes.

     

     

     

     

     

    Vous pouvez commander tous nos livres sur notre boutique, mais aussi auprès de vos librairies habituelles dont la plupart est passée au clic and collect.


    Bonne lecture.

     

  • Concours de Dessin Angélica Brise

     


     Angelica brise t1 1

    Concours de Dessin*

     

    Angélica Brise Contre les Dragons

     

    Thème : Dessine-Moi un Dragon

     

    À toi de choisir le dragon que tu veux dessiner :


    sympathique, amusant, méchant, dangereux,
    avec ou sans ailes, avec ou sans cornes, avec ou sans queue,
    crachant du feu, de la glace, des bulles de couleur ou rien !

    Tu peux le dessiner en noir et blanc ou en couleurs,
    avec des crayons, des feutres, de la peinture ou même du fusain,
    c'est comme tu veux !

     

    Tu peux t'aider de plusieurs modèles, mais attention, ton dragon ne doit pas être une copie, il doit être unique. Si tu triches, tu es éliminé (Angélica n'aime pas la triche !).
    N'oublie pas de mettre ton prénom (pas ton nom) sur ton dessin et ton âge. Merci.

    Lorsque tu as fini ton dessin, tu le prends en photo ou le scannes
    puis tu l'envoies par mail à kelach.contact@orange.fr
    avec comme objet : Concours de Dessin Angélica (+ ton âge)
    Dans le mail, tu dois nous indiquer : ton prénom, ton nom, ta date de naissance, ton mail et ton adresse (au cas où tu gagnerais).
    Comme tu es mineur(e), il faut aussi mettre en Pièce Jointe un mot de ta tutrice ou ton tuteur légal indiquant
    qu'elle ou qu'il t'autorise à partciper au concours de dessin Angélica Brise Contre les Dragons. Il doit le dater et le signer.

    Av2

    Il y a trois tranches d'âge au concours, les 7 à 10 ans, les 11 à 14 ans
    et les 15 ans et plus incluant les adultes (âge au 31/12/2020).
    Le concours se terminera le 30 novembre à minuit (tous les dessins reçus après ne seront pas pris en considération).

    Deux dessins seront choisis dans chaque catégorie jeunesse par notre jury.
    Les quatre gagnants ou gagnantes recevront chez eux : le tome 1 d'Angélica Brise contre les Dragons.
    Les premiers de chaque catégorie recevront en plus les livres présentés sur la photo ci-dessous :

    Concours angelicaSoit pour les 2 catégories : L'Ingénieur de Noël, les Contes de Big et Bang, les Contes de l'Arc-en-Ciel
    ajouté pour les 7-10 ans de Tomi et le pays d'Ortinbras
    et pour les 11-14 ans d'Augustin Porte.

    Pour les 15 ans et plus, il n'y aura qu'un seul et unique gagnant qui recevra, bien sûr, Angélica Brise,
    mais aussi les Contes nippons (qui contiennent 1 dragon).

     

    Nippon couv

     

    Les membres du Jury :
    Minuit (Autrice d'Angélica Brise Contre les Dragons)
    Nathalie Le Reste (Illustratrice d'Angélica Brise Contre les Dragons)
    Bérengère Bouffaut (Directrice de Collection du Bosquet Féerique)
    Romane Gobillot (Illustratrice)
    Frédéric Gobillot (Président des Lutins de Kelach)

    Chacun d'entre eux classera dans chaque catégorie ses 5 dessins préférés (5 points pour le premier, 4 pour le deuxième… 1 pour le cinquième).
    Les points seront additionnés pour chaque dessin et les deux qui obtiendront le résultat le plus élevé dans chaque catégorie seront ainsi désignés (en cas d'égalité c'est la note de Minuit qui tranchera).

    L'ensemble des dessins seront affichés sur le site et les résultats seront donnés le 10 décembre 2020.

    Ailes et numero

    Maintenant, tu sais ce qu'il te reste à faire… N'attends pas la dernière minute.

    * Réservé aux 7 et plus, habitant en France ou dans les pays européens limitrophes.

  • L'Ingénieur de Noël

    Couv

     

    Noël est encore loin me direz-vous…

    Peut-être pas tant que cela, et l’avant Noël viendra encore plus vite !

    Et qui dit avant Noël, dit aussi l’avent… comme un air de calendrier ou mieux…

    Comme un roman jeunesse de l’avent.

    Sucres d orge

    À Kelach, c’est ce que nous vous proposons avec la formidable histoire du gnome Oblio et de la lutine Pilila. Figurez-vous que le Père Noël a un souci à sa mesure ou plutôt à celle des cadeaux qu’il doit transporter et qui sont si nombreux que son vieux traîneau a peine à les transporter. Aussi demande-t-il à son ami ingénieur le timide Oblio d’inventer un nouveau moyen de transport tout aussi écologique que son traîneau. Une mission qu’il va tenter de remplir avec l’aide de Pilila, mais aussi de nos jeunes lecteurs.

    L’Ingénieur de Noël c’est 24 courts chapitres pour faire avancer l’histoire, à lire au rythme d’un par soir, du premier au 24 décembre, avant la conclusion à réserver pour le 25. Une lecture à faire en famille dès 5 ans, un instant à partager chaque soir dans l’esprit de Noël. Une lecture et un jeu, car dans chaque illustration du jour, un trèfle à 4 feuilles se cache… À vous de le retrouver. Sans parler de quelques autres surprises…

     

    Jour 8

     

    Une histoire d'amitié et d'entraide écrite parTyphaine Levillain et illustrée par ChaBarb à commander sur notre site, mais aussi chez votre libraire du coin de la rue ou sur de multiples plateformes en ligne. Existe aussi en e-book.

  • CONTES NIPPONS

     

    Contes nippons

     

    Le Japon, pays des technologies, mais aussi de traditions et de légendes. Mystérieux, le folklore nippon inspire et, telle une muse drapée dans un kimono, qui viendrait soupirer à nos oreilles, il fait éclore des rêves, mais aussi des cauchemars.

    L’anthologie Contes nippons a recueilli pour vous des récits puisés dans la culture du pays du Soleil levant. Sous la très belle couverture réalisée par Julia Pinquié se cachent donc 15 perles nacrées de poésie, de fantastique, mais aussi de peur et de sang. Chacune d’entre elles est parée d’une illustration réalisée par la talentueuse Romane Gobillot.

    lempereur-solitaire.jpg

    Volez avec un dragon en quête de son âme sœur sous la plume d’Anthony Boulanger.

    Protégez ce kimono si important qu’a tissé pour vous Dola Rossolet.

    Résolvez le mystère qui entoure la mort d’une épouse avec Églantine Gossuin.

    Tremblez devant la froide et terrible vengeance divine libérée par Rodolphe Le Dorner.

    Découvrez les origines du pouvoir de Kaliderson, personnage de la websérie éponyme, un préquel scénarisé par Laurent Combaz.

    Tentez de gagner cette partie de go qu’a mise en jeu Louise Roullier.

    Voyagez jusqu’au cœur du Japon aux côtés de cette jeune Anglaise émancipée par Nimu.

    Égarez-vous dans le terrifiant enfer qui irradie des mots d’Élodie Greffe.

    Promenez-vous dans la forêt enchanteresse (... vraiment ?) que nous a plantée Audrey Calviac.

    lempereur-solitaire.jpg

    Échappez aux jeux sadiques du duo en fourrure fantasmé par Vérène Devanthéry.

    Rendez hommage à la défunte Sobo et à sa horde vengeresse, ressuscitées par Henri Bé.

    Affrontez une déferlante de yokai aux côtés des héros invoqués par Vanessa Terral.

    Redoutez le courroux d’un esprit vengeur dans ce conflit manganisé par Frédéric Gobillot.

    Partagez la folie d’un homme face aux errements d’un yurei envoûté par Maud Wlek.

    Choisissez de visionner (ou non ?) ce film peut-être maudit par Clémence Chanel.

    huit-pattes-sept-queues.jpg

    Contes nippons, une anthologie supervisée par Cécile Durant aux Éditions Kelach, disponible sur notre site dès septembre (précommandes possibles) et en commande sur diverses plateformes et chez vos libraires. Existe aussi en e-book.

    En découvrir plus : Éditions Kelach.

     

     

    Lire la suite

  • APPEL à TEXTES : Jeunesse.

    Voyage gondole

    Les éditions Kelach recherchent pour leur collection jeunesse Bosquet Féérique, un roman (one shot) sur le thème du Voyage,
    entre 200 000 et 500 000 signes espaces comprises.

     

    Voyage vers d’autres mondes, d’autres contrées, d’autres dimensions, d’autres époques, emmenez les jeunes lecteurs à la rencontre de l’altérité et peut-être d’eux-mêmes !

    Trolls, fées, sirènes, ondins, dragons, centaures, chimères, magicien·ne·s ou tout autre créature autorisé·e·s, humour bienvenu, émotions fortes recommandées.

    Vers le minuscule ou l’immensité, qu’importe la destination ou le moyen de transport, c’est le chemin qui fait rêver !

     

    Merci d’envoyer vos textes à bbouffaut.kelach@gmail.com avec pour objet « AT_Bosquet Féérique_Voyage »

     

    N’oubliez pas de jeter un œil aux consignes de nos appels à texte pour les questions de mise en page et de documents à joindre.

     

    Un premier bilan aura lieu le 19 Décembre. Suite à celui-ci, l’AT pourra être prolongé ou stoppé.

     

    Au plaisir de vous lire et de voyager avec vous !

     

     

  • [Interview] Tiphaine Levillain, autrice de L'Ingénieur de Noël

    Bonjour Tiphaine. Tu es l’autrice de ce merveilleux livre de l’avent qu’est L’Ingénieur de Noël. Mais avant de parler d’Oblio et de Pilila, peux-tu nous parler un peu de toi ? Qui es-tu et quels sont tes ouvrages antérieurs les plus notables ?

    Bonjour ! Je pense pouvoir me définir comme une artiste pluridisciplinaire (art de rue, création de costumes, de décors, événementiel…) qui se passionne pour les histoires. Depuis toujours, tout ce que je fais à pour but d’en raconter, d’une façon ou d’une autre, et l’écriture est mon activité principale pour ça.

    Côté édition, L’Ingénieur de Noël est l’un de mes premiers livres, avec Voyage en terres sauvages et Panique au Muséum (qui n’est pas encore sorti), qui mettent en scène deux lutins, deux personnages récurrents dans mes histoires, une exploratrice pour le premier et un détective pour le second.

    Pourquoi as-tu choisi de
    t’orienter vers la littérature jeunesse ?

    Quand j’ai écrit L’Ingénieur de Noël, je l’ai plutôt abordé comme un ouvrage convenant à tous les âges et donc devant être accessible aux plus jeunes.

    Mais au-delà de ça, je m’intéresse de plus en plus à la littérature jeunesse depuis que je suis tombée enceinte et que j’ai commencé à me questionner, et surtout, à découvrir que les histoires que nous lisons enfants influencent notre vision du monde bien plus qu’on ne l’imagine.
    Je me suis ainsi découvert une très forte envie d’écrire des histoires pour les plus jeunes, pour transmettre des valeurs qui me semblent essentielles, grâce à des histoires douces et/ou poétiques.

    Question complexe : quelle a été ta source d’inspiration pour L’Ingénieur de Noël ?

    L’esprit de Noël, tel que je le conçois depuis des années.
    J’ai toujours aimé cette période de l’année, et j’ai essayé de transmettre cette magie dans mon histoire. Il y a aussi un brin de chamanisme, et des concepts et valeurs sur lesquelles je me suis énormément questionnée au cours des mois précédents l’écriture.

    Traineau

    Pourquoi ce choix d’un
    livre de l’avent qui peut également se lire autrement ou en dehors de la
    période de Noël ?

    Quand j’étais petite, j’avais beaucoup de livres de contes et de livres d’histoires. J’en avais un qui proposait 365 courtes histoires, pour en lire une tous les soirs pendant un an (j’en lisais bien plus qu’une chaque soir). J’aime ce concept, et j’aime Noël, et… Voilà !

    Rentrons dans l’histoire
    à présent. Quelle est-elle ?

    Oblio est le seul gobelin vivant au village du Père Noël, en Laponie. C’est un petit génie qui invente de nombreuses machines pour faciliter le travail des lutins. Cette année, le Père Noël lui a confié une tâche particulièrement ardue, et il ne sait pas par quel bout la prendre. Il va donc demander de l’aide aux lutins…

    Ton duo, Oblio et Pilila, est vraiment craquant (j’aime particulièrement l’explication de la beauté du nom de la lutine). Une lutine du Père Noël cela se conçoit bien, mais pourquoi avoir choisi un gobelin comme héros ?

    Parce que c’est différent d’un lutin. Aussi incongru que cela puisse paraître, il est à sa place. Et c’est très bien comme ça, et c’est un premier message implicite !

    Le Père Noël n’est qu’un
    figurant dans l’histoire. Pourquoi ce choix ?

    Je me suis beaucoup questionné sur la pertinence de proposer une histoire avec le Père Noël dedans, sachant que je ne compte pas faire en sorte que mon fils y croit.

    Par contre, je lui raconterai les histoires et légendes de Noël, et le Père Noël en fera partie. Du coup, pour L’Ingénieur de Noël, je ne voulais pas du Père Noël comme personnage principal. Et aussi, il est plus facile pour un enfant de s’identifier à Oblio ou Pilila qu’au Père Noël.

    As-tu un personnage autre que les deux principaux que tu aimes particulièrement et pourquoi ?

    Jour 9 reduit

    J’aime bien Toltam, principalement pour le message qu’il véhicule lors de sa première apparition. Je n’ai pas envie, et j’ai le droit, et c’est OK. Je considère que c’est un message très important. Enfant, on intègre que même si on ne veut pas, on doit le faire si un adulte le demande, et, malheureusement, une fois à l’âge adulte, c’est toujours bien ancré en nous. Alors, enfant ou adulte, on a le droit de ne pas vouloir, et c’est OK.

    Les dessins de ChaBarb
    sont comme toujours magnifiques. Comment s’est déroulé le travail avec
    lui ?

    On a d’abord vu ensemble si j’avais des idées ou envies précises pour certaines illustrations, puis je lui ai laissé le champ libre. J’ai adoré découvrir comment lui voyait les choses.
    En dehors de deux/trois illustrations et des tenues des personnages, c’est globalement ChaBarb qui a choisi à quoi ressembleraient les choses.

    Ce livre est aussi ludique. Pour ma part, je le conçois plus comme une interaction possible parents-enfants durant l’avent avec 3 pages de lecture le soir. Partages-tu le même sentiment ?

    Oui, c’est plus qu’une histoire à lire. Chaque jour, il y a le texte, le petit jeu, et puis une discussion possible autour des concepts et valeurs abordés dans le livre.

    Selon moi, L’Ingénieur de Noël est un très beau conte de Noël qui mérite quelques superlatifs. Et je dois dire que toute l’équipe, Vendarion, Floriane, ChaBarb et toi avez réalisé un très bel ouvrage. Tous nos lutins de Kelach s’associent à moi pour vous féliciter. Un dernier mot de ta part ?

    Un grand merci à tout le monde, le travail a été très agréable, et j’ai hâte de tenir le livre entre mes mains. J’espère qu’il sera aussi plaisant à lire qu’il l’a été à écrire !

    Pour découvrir et acquérir L'Ingénieur de Noël, rendez-vous sur notre boutique :

  • [Extrait] L'Ingénieur de Noël

    Venez découvrir les trois premiers chapitres de L'Ingénieur de Noël, un conte destiné aux 5 ans et plus.
    Il vous conduira dans une quête menée par le gobelin Oblio et la lutine Pilila, ainsi que tous leurs amis. Ensemble, ils doivent trouver une solution pratique et écologique à la construction d'un nouveau traîneau pour le Père Noël. S'ils échouent, des enfants risques d'être déçus à Noël.

    Couv

    Un roman jeunesse à retrouver sur notre site : Les Editions Kelach.

  • [Interview] ChaBarb, illustrateur de L'Ingénieur de Noël

    Bonjour
    ChaBarb.

    Bonjour Fred.

    Il y a quelques années, nous nous sommes rencontrés au détour d’un salon (assez calme) par l’intermédiaire de Mestr Tom et depuis, nous travaillons ensemble sur une de mes séries. Aussi ça me fait étrange de t’appeler par ton pseudo et non ton prénom, mais bon.

    Mon pseudo !  Un choix technique et protecteur. Il est très difficile d'écrire, voire de prononcer mon vrai nom de famille*, donc sûrement très difficile de me trouver sur internet. Simple et logique. Et pour protéger mes enfants, ma famille de mon travail, être plus libre de créer derrière un pseudo sans les retombées possibles.

    *Je confirme. ;-)

    En introduction, je dirai donc que je connais la qualité de ton travail, tes multiples univers d’illustrateur, ta rapidité, ton sérieux et ton implication sur les projets auxquels tu participes.
    Parlons de L’Ingénieur de Noël que tu as accepté d’illustrer pour les Lutins de Kelach. Qu’est-ce qui t’a séduit dans ce projet ?

    Kelach Éditions est venue à ma rencontre pour illustrer le conte de Tiphaine. J'ai pris connaissance du texte et constat immédiat : c'est différent des références du genre, rafraîchissant, il y a de l'aventure et beaucoup de sentiments à partager.
    Il ne me restait ensuite plus qu’à me mettre d'accord avec Kelach pour commencer le travail (et rêver de Noël en été).

    Couv

    Comment as-tu
    abordé les personnages ? L’autrice Tiphaine Levillain t’a-t-elle donné des
    consignes précises ou avais-tu un grand espace de liberté ?

    Tiphaine m'a donné
    plusieurs pistes, des attentes, des références et sa vision. Ensuite nous avons
    échangé plusieurs croquis. Surtout pour les personnages principaux de
    l'aventure !

    Comment s’est fait
    le choix des tons et des couleurs ? Une évidence ou as-tu tâtonné
    avant de trouver l’aspect qui convenait à Tiphaine et à toi ?

    J'ai une palette variée et j'aime illustrer pour les autres.
    Ici nous visions un public jeune, donc j'ai sorti la palette, dessin rond, simple, pour que l'enfant puisse lui aussi profiter, s'amuser (reproduire les images ou illustrer des scènes de l'histoire). Ainsi que la mise en couleurs, proche d'un rendu feutre / aquarelle / crayon de couleur. L'enfant (ou l'adulte) peut donc se faire plaisir.
    (D'ailleurs le livre a entièrement était dessiné en noir et blanc et sera en principe diffusé pour que les enfants puissent, s’ils le souhaitent, simplement colorier une illustration de l'histoire).*
    Les scènes sont choisies ici par l'auteur principalement, donc on tombe juste sur chaque représentation du jour / chapitre.
    Mes propositions ont tout de suite plu à Tiphaine.

    *Quelques illustrations à colorier vous seront offertes lors des dédicaces et salons,
    et certaines seront disponibles ultérieurement sur le site Kelach.

    Qui a eu l’idée du jeu intégré à l’histoire, c’est-à-dire retrouver les trèfles dans chaque image ? Un aspect ludique très appréciable, je trouve.

    J'adore lire des histoires à mes enfants. Et nos livres contenant des jeux sont nos favoris ! Leur regard navigue dans l'illustration pendant que tu racontes l'histoire. L'idée a beaucoup plu à Tiphaine.  Ensuite, elle a trouvé un second jeu (je n'en dis pas plus, il vous faut lire l'histoire).

    Pas trop de
    difficulté pour placer ces objets cachés ?

    Certains éléments du jeu ont été difficiles à placer, surtout quand tu n'as qu'un personnage de présent.

  • [Interview] Floriane Derain, Directrice de collection du Bosquet Féérique

    Bonjour
    Floriane, à la veille d’une sortie d’importance pour les Lutins de Kelach, je
    viens à toi pour que nos lecteurs puissent faire plus ample connaissance avec
    toi. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

     

    Bonjour, avec plaisir. Je m'appelle Floriane Derain, j'ai 32 ans, je suis autrice de poésie et de nouvelles en dilettante depuis l'adolescence. Ma dernière publication en date s'intitule "Fantôme dans la machine", une nouvelle Steampunk parue dans l'anthologie Nutty Ghosts aux Éditions Nutty Sheep. Quant à la prochaine, elle est pour très bientôt puisque je suis lauréate du concours Émergences 2 !, organisé par la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse.

    Tu es donc la directrice attitrée depuis quelques mois de le collection Bosquet Féérique*, notre collection pour la jeunesse. Peux-tu nous résumer ton rôle ?

    Mon rôle est surtout tourné vers les auteur·ice·s, depuis la sélection des manuscrits jusqu'aux corrections éditoriales. Je me vois un peu comme une chercheuse de diamant en quête de la pierre brute dont je pourrais révéler tout le potentiel. Je dois aussi veiller au respect de la ligne éditoriale de la collection voire de l'orienter par mes choix éditoriaux.

    Je
    rappelle que tu es aussi la correctrice en chef de cette collection jeunesse*.
    Qu’est-ce qui te séduit dans cette quête de textes pour les 5-12 ans et
    donc dans la littérature jeunesse ?

    Je crois que la littérature jeunesse est avant tout une littérature de plaisir et d'évasion. C'est en tout cas comme ça que je la vis. Chez les plus jeunes, il n'y a pas ce besoin de « suspension consentie de l'incrédulité », ou en tout cas beaucoup moins que dans la littérature pour adultes. De ce fait, les récits se permettent souvent plus de liberté pour aller chatouiller l'imagination et la réflexion du lecteur, et c'est ce qui me plaît.

    Parlons
    un peu de cette très belle parution, L’Ingénieur de Noël, écrit par
    Tiphaine Levillain et illustré par ChaBard (que j’aurai aussi le plaisir
    d’interviewer très prochainement). Peux-tu nous en donner un très court
    teasing ?

    Il s'agit de l'histoire d'un gobelin, nommé Oblio, qui se trouve être un inventeur de génie au service du Père Noël et de ses lutins. Alors que d'habitude, il arrive à bout de n'importe quel problème, cette année, la nouvelle machine qu'il doit fabriquer pour le Père Noël lui donne bien du fil à retordre. Heureusement, il va pouvoir compter sur de nouveaux amis, un peu d'aventure et beaucoup de bienveillance pour tenter de sauver Noël !

    Est-ce
    sa forme de livre de l’avent, ses personnages, ses illustrations ou tout
    simplement son histoire qui te charme ?

    Je dirais tout d'abord le fond, c'est à dire son histoire et ses personnages. Tiphaine a su créer un récit enchanteur et une vraie personnalité à chacun de ses personnages. C'est une histoire qui se dévoile au rythme d'un chapitre par soir, à la manière d'un calendrier de l'avent, et ça risque d'être dur pour les enfants de patienter jusqu'au lendemain, tant elle est prenante.

    Et comme un bijou ne va pas sans son écrin, ChaBard est venu sublimer le tout de ses illustrations. Elles sont modernes, colorées, avec une touche d'originalité qui les rend uniques et indispensables pour savourer l'ouvrage. C'est un vrai bonheur de voir les personnages prendre vie au fil des pages.

    Si
    L’Ingénieur de Noël est notre publication forte de ce dernier trimestre
    2019, le Bosquet Féérique ne s’arrête pas là. Un appel à textes permanent
    existe, mais tu es toujours à la recherche de la perle rare. Peux-tu, ici, nous
    dire ce que tu souhaiterais plus particulièrement lire : tranche d’âges,
    sujet, univers et atmosphère ?

    Au niveau de ce que je recherche actuellement, j'aimerais bien sortir un ouvrage pour les 12 ans et plus, quelque chose d'entraînant et de bien rythmé, qui soit plutôt de la SF ou de la fantasy (pas de fantastique).

    Comme
    toujours, je vais te laisser le dernier mot, mais avant, je voudrais te dire
    que les Lutins de Kelach sont ravis de te compter parmi eux. Encore une fois
    « Bienvenue ». À présent, à toi le mot de la fin :

    Eh bien merci ! Pour l'accueil et pour cette interview. J'espère qu'elle aura donné envie aux lecteur·rice·s de se procurer L'Ingénieur de Noël, ainsi que de me faire parvenir leurs manuscrits.

     

    *En dehors des tomes précédemment publiés et de la série des Contes des 2 Comtés.

  • [Sortie] Contes des 2 Comtés : Les Contes du Soleil Levant

    C5 soleil levant

    L'univers des Contes des 2 Comtés s'enrichit d'un nouveau tome qui va vous conduire loin de l'île jumelle de ce monde. Vous allez découvrir un double de l'univers créé par Mestr Tom, mais sous inspiration nippone.

    La princesse Chrysanthème est encore dans ses jeunes années. Elle va partir à la découverte de ces terres étrangères afin de retrouver des artefacts magiques pour retourner chez elle.

    Elle y rencontrera des personnages dérivés de contes traditionnels, mais aussi une jeune femme qui a pour habitude de doubler des voix de dessins-animés, dont celle d'un héro bien connu... Aventures et dangers sont au rendez-vous.

    Découvrez ici le début de ce que les lutins Mestr Tom, Romane Gobillot, Annick De Clerq sans oublier Régi pour la couverture, vous ont imaginé : LIEN (ancienne couverture)

    Et pour en savoir plus et acquérir les Contes du Soleil Levant, c'est sur notre site des Editions Kelach.

    La série des Contes des 2 Comtés est un partenariat avec l'Académie de Minuit.

  • LES CONTES DE L'ARC-EN-CIEL

    C8 arc en ciel

    Auteur : Pathilia Aprahaman

    dans l'univers de Mestr Tom

    Illustrateurs : Niko

    Couvertures : ChaBarb

    Aperçu :L
    Chrysanthème doit faire face au Néant qui a déjà ravagé une grande partie des Royaumes de l'ïle aux 2 Comtés. Vers qui peut-elle se tourner pour résister ? De Nouvelles créatures ? A moins que l'imagination des enfants de notre monde soit une solution ? Mais il lui faudra faire vite car l'existance de toute chose est menacée...

  • LES CONTES DE BIG ET BANG

    big et bang

    Auteur : Corinne Fayet-Charra

    dans l'univers de Mestr Tom

    Illustrateurs : Niko

    Couvertures : ChaBarb

    Aperçu :

    Le début du royaume est comparable à une grande explosion. Devenus les gardiens du royaume, les deux jumeaux Big et Bang ne cessent pourtant pas leurs farces. La Grande Fée et C. ont bien du mal à les maîtriser.

  • TOMI AU PAYS D'ORTINBRAS

    Auteurs : Laurence Puzenat & Sylvie Vandebosch

    Illustrateurs : Régi Leduc

    Aperçu :

    Qui aurait pu croire qu'en fermant les yeux Tomi rencontrerait des personnes extraordinaires, dans un monde né de l'imagination. Accompagné de Crolong son ami imaginaire, le jeune garçon va devoir vaincre le mal. Imaginez que l'on puisse sauver le monde en rêvant.

    Un roman dès 8 ans.