Marché de Noël de Saulieu : notre retour

Le week-end des 4 et 5 décembre, nous étions quatre lutins de Kelach à avoir fait un petit saut dans un magnifique lieu à la campagne, la ville de Saulieu, non pas pour son salon du livre, mais bel et bien pour son marché de Noël.

Outre quelques cabanes à l’extérieur pour les biens de bouche  vins, tourtes et crêpes par exemple , deux salles étaient mises à la disposition des exposants. Beaucoup d’artistes locaux, mais aussi nos éditions qui se trouvaient dans la salle attenante à la bibliothèque. Un bel endroit avec un haut plafond, probablement une ancienne chapelle transformée et modernisée.

Saulieu 1

Clémence Chanel se tenait non loin de l’entrée sur son propre stand, exposant fièrement les anthologies auxquelles elle a participé : Contes nippons et Demain : Nos libertés. Notre stand était en face et en coin, tenu les deux jours par Frédéric Gobillot (moi-même, donc).

Saulieu 2Le samedi, Élodie Greffe nous a rejoints pour faire découvrir les mérites de la série des Contes des Deux Comtés et en particulier de ses deux romans, Contes du Grand Chêne et Contes Sans Retour, sans oublier ses nouvelles dans les deux recueils précités.

Saulieu 4

Le dimanche, c’est Bérengère Bouffaut, une de nos directrices de collection, qui est venue s’atteler à la tâche, défendant Angélica Brise Contre les Dragons dont le dernier tome vient de paraître, Virtuels notre techno-thriller, mais aussi l’ensemble de nos publications.

Saulieu 3

Nous avons survécu aux chansons de Noël diffusées en boucle (forcément) et fait découvrir essentiellement nos ouvrages jeunesse aux visiteurs qui furent présents selon un flux régulier. Quelques parutions adultes ont également séduit le public, en particulier Terre Mère.

En somme, un premier marché de Noël sympathique pour nos lutins. Nous remercions l’équipe organisatrice pour celui-ci et pour nous avoir aimablement reçus.

À titre personnel, je remercie mes hôtes d’un soir pour m’avoir accueilli en leur demeure qui respire le bon vivre ; j’ai cité Lili la Guerrière (eh oui, une partie du Naheulband !) et son époux Stéphane. Une belle soiré autour d’un pot-au-feu maison en compagnie de Denis (illustrateur) et Tony (musicien compositeur) ; un moment vraiment très agréable.

Saulieu 5

Enfin, merci à tous les visiteurs de ce week-end mémorable. Au nom de tous les lutins de Kelach, je vous souhaite de bonnes lectures et de joyeuses fêtes de fin d’année !

marché de Noël Dédicaces Salon Rencontre

Ajouter un commentaire

 

C'est bientôt ; deux de nos auteurs y seront
Elodie Greffe et Frédéric Gobillot

Dormantastique 2022

Nos prochaines parutions :

Lune bleue Eurami i