Les IMAGINALES 2021 : notre retour.

Les Imaginales…

Comment dire ? Un rêve de lecteur. Un fantasme d’auteur. Un espoir d’éditeur.

L’édition 2021 commençait mal avec un report de mai à octobre (COVID oblige), mais nous avions l’espérance d’éviter l’annulation et notre souhait s’est réalisé ; les Lutins de Kelach allaient pouvoir faire leurs premières Imaginales.

Branle-bas de combat : référencer les auteur.ice.s/illustrateur.ice.s/directrices de collection dispos, terminer dans les temps les nouveautés, prévoir les décos, les marque-pages, les roll-up et autres matériels. Surtout avoir un stock adéquat. Résultat : une voiture bondée de haut en bas.
Dès le mercredi 13, en route pour Épinal et l’installation du stand afin que tout soit prêt pour le lendemain.

Imaginales 2021 1

Premier soulagement : le temps ! Froid, certes, mais ensoleillé.

Deuxième soulagement : le stand. Si nos 3 x 3 mètres s’agrémentent d’un sol en bois et d’une belle toile, à l’usage ils s’avéreront un peu étroits pour toute l’équipe présente. Par chance, nous ne sommes pas si mal situés et nous pouvons ouvrir 3 pans sur 4 pour étaler nos auteur.ice.s en dédicace et l’ensemble de nos publications. Le samedi après-midi et dimanche, nous trichons un peu et nous nous échappons partiellement en dehors du stand.

 

Imaginales 2021 2

 

En effet, si notre situation n’est pas si mauvaise puisque nous nous situons non loin de la Bulle du Jeu et d’un des 3 Magic Mirror (chapiteau de conférences), même si nous sommes sur une allée transverse à l’allée principale et donc un peu moins visibles que nos confrères plus centraux. De plus, pour cette édition, l’ensemble des exposants n’est pas regroupé en un seul lieu, mais dispatché sur 1 kilomètre et nous sommes bien loin des têtes d’affiche. Mais c’est sans compter sur (entre autres) Nathalie et Bérengère qui jouent les rabatteuses tout en prenant garde de ne pas empiéter sur les autres stands éditeurs.

 

Imaginales 2021 3

 

Bref, nous nous en sortons plutôt pas mal et le cadre est très agréable.

Les deux premiers jours (jeudi et vendredi) ainsi que le samedi matin s’avèrent malgré tout mortels pour toutes et tous et pas seulement pour les Lutins, avec une fréquentation presque nulle. Gros désarroi, même si nous comptons tous sur le week-end pour vivre pleinement ces Imaginales avec du public et de futurs lecteurs.

Vœu réalisé dès le début du samedi après-midi avec un flux agréable, parfois par vague, parfois plus régulier, de visiteurs auxquels présenter nos publications et en particulier celles des auteurs présents. Des échanges toujours sympathiques et agréables, parfois des discussions plus longues et passionnantes et de nombreuses dédicaces.

 

Imaginales 2021 4

Si nous sortons satisfaits de notre premier salon Imaginales, de nombreux habitués considèrent que la fréquentation a été faible cette année et donc que nous pouvons espérer mieux l’an prochain (en mai normalement), car nous espérons bien y être si les dates matchent avec nos dispos.

Bonus indéniable de ces premières Imaginales : la rencontre entre lutins, car de fait la plupart d’entre nous n’avaient eu des échanges que par mail ou au mieux par téléphone. Une belle ambiance sur le stand, avec des lutins nourris aux gâteaux dont les meilleurs étaient maison (Minuit et Clémence), réchauffés au thé/tisane et pour certains café, dynamisés par une bonne humeur contagieuse de toutes et tous et une envie d’aller trouver notre public.

 

Imaginales 2021 5

 

Ajoutons-y, pour certains, le fait de renouer avec les salons (que cela fait du bien) ou la découverte de ceux-ci pour d’autres. La rencontre avec des ami.e.s auteur.ice.s et éditeur.ice.s de longue date ou avec de nouveaux est également un plus indéniable.

Nous associons à cette bonne ambiance le stand d’en face : les Imagi’Steam, groupe de joyeux amuseurs avec leurs duels de thé ou d’ombrelles, auxquels certaines lutines se sont prêtées (voir notre page Facebook pour les vidéos).

 

 

Wp 20211016 17 17 36 pro

Pour terminer, et à titre personnel, en tant que lutin coordinateur, je voudrais remercier tous les lutins qui étaient présents pour optimiser ce salon : Minuit, Nathalie, Cécile, Laura, Audrey, Delfyne, Clémence, Bérengère et Rodolphe. Ce fut vraiment super sympa… Et je n’oublie pas que je dois un café à l’une d’entre vous (on verra cela aux Galactic Days d’Auxerre) et une boule de glace à une autre !

Et au nom de tous les lutins, je remercie la ville d’Épinal et plus particulièrement les organisateurs du salon des Imaginales (dont Fanny) pour nous avoir reçus sur cette édition.

2021 Imaginales Epinal Salon dédicace Festival

Commentaires

  • d'elfe
    • 1. d'elfe Le 22/10/2021
    Merci Fred pour cette organisation féroce, et toute cette belle énergie. Malgré ma défaite au duel de thé, j'en garde un très beau souvenir !
    A bientôt pour de nouvelles aventures.

Ajouter un commentaire

 

Samedi 03 et Dimanche 04
nous serons à

la Fête du Sapin de Saulieu

Fete du sapin saulieu

avec Frédéric Gobillot, Elodie Greffe et Bérengère Bouffaut

Retrouvez aussi Minuit le samedi 04 à la Bibliothèque St Jean D'Arvey