[Événement] Salon Fantastique 2019 : notre retour

Si personnellement, j’avais
déjà eu un stand au salon Fantastique (2 années de suite) c’était la première
fois que les Lutins de Kelach s’y adonnaient – et pour cause, nous sommes
encore jeunes.

Je commencerai donc par
remercier les organisateurs. S’il y avait eu quelques cafouillages sur l’emplacement
des stands l’an dernier, rien ne semble être venu troubler les installations cette
fois-ci et le reste m’a semblé tout à fait adéquat.

Donc sur le pied de
guerre dès le jeudi après-midi pour installer nos 4 mètres de façade, soit 2
petites heures d’organisation tout de même. Déploiement du dernier Roll-up en
date : celui de l’Ingénieur de Noël, notre Père Noël étant suspendu à côté
sur un pied de… perfusion ! Juste le temps ensuite de voir quelques amis
auteurs et éditeurs avant la grande ouverture.

Il faut bien avouer que
le jeudi fut morose. Un public peu dense, mais nulle surprise ici ; une
durée d’ouverture courte (17h à 21h) et une « nocturne » qui s’étend
sur le soir d’Halloween où beaucoup d’amateurs de fantasy ont d’autres chats à
terroriser.

Le vendredi 1 et samedi 2
furent bien mieux, avec de nombreux visiteurs, même si une bonne part ne venait
pas pour les livres. Comme toujours dans ce type de salon, un public plutôt
sympa, malgré ce Joker qui ne sourit pas, dont une partie à l’écoute de nos « quatrièmes
de couverture orales ». Selon les goûts - et non les couleurs vestimentaires
parfois très originales de chacun - j’expose nos livres et collections du mieux
que je le peux.

Je suis largement soutenu
en cela par nos deux sympathiques auteurs qui ont pu se rendre disponible pour
dédicacer leurs livres : Pathilia Aprahamian pour les Contes de
l’Arc-en-ciel
et Agostinho Moreira pour le Sceptre de Râ.
Leur présence dynamise notre trio et permet de lutter contre les coups de
fatigue et, parfois, de lassitude dans les creux, même si nous croisons régulièrement
quelques créatures bien étranges pour nous divertir.

Tout naturellement et
juste après l’Ingénieur de Noël qui tient la tête des ventes, ce sont les ouvrages
des auteurs présents qui retiennent le plus l’attention, mais nous réalisons
aussi des ventes ponctuelles sur d’autres romans ou anthologies.

Autre moment très sympathique, la rencontre live de nos directrices de collection, Cécile, Laura et Floriane qui se connaissaient déjà, ainsi que Claire qui vient de rejoindre l’équipe pour la Forêt des Maléfices. C’est avec grand plaisir que je les découvre et le courant passe, semble-t-il, dans les deux sens. Ici, en compagnie du comité de lecture de notre prochaine anthologie que nous présenterons le week-end du 16-17 novembre au salon Fantasy en Beaujolais (nous en reparlerons).


Laura, Floriane, Cécile, Cémence et Claire

Le démontage sera bien
rude samedi soir, fatigue aidant et surtout ascenseur menant au parking en
panne… Soit deux étages à se faire avec les cartons, chaises, tables et autres
accessoires… Un final sur les genoux.

Mais outre ce petit
désagrément bien indépendant des organisateurs, pour Kelach, tout comme pour
moi, ce salon fut une réussite suffisante pour que nous récidivions l’an
prochain avec la nouvelle formule prévue. En effet il se tiendra au Parc
Floral de Paris
(Bois de Vincennes) les samedi 29 et dimanche 30 août
2020 en duo avec le salon Japan Party.

En attendant, retrouvez nos publications et nos dates de dédicaces sur notre site : Editions Kelach.

[Appel à textes] Dystopie à la Française : les heureux élus
Avec plus de 80 textes reçus, notre Appel à Textes a remporté un vif succès. Pour rappel, le thèm...
  [Interview] Tiphaine Levillain, autrice de L'Ingénieur de Noël
Bonjour Tiphaine. Tu es l’autrice de ce merveilleux livre de l’avent qu’est L’Ingénieur de Noël. Ma...

Ajouter un commentaire

 

Les mystères des yokaî at autres créatures fabuleuses

vous attendent dans notre anthologie Contes nippons
 

Couverture finale corrigee

 15 nouvelles illustrées pour rêver ou trembler.