Retour Carrefour numérique² à la Cité des sciences

20220916 103932 01Rodolph lLe retour de l'auteur Rodolphe LE DORNER 

           Le week-end au Carrefour numérique2 à la Cité des sciences (16, 17 et 18 septembre) aura été une des plus belles expériences littéraires que j’ai vécues jusque-là. Outre ce lieu emblématique et l’équipe très bienveillante qui nous a accueillis, Bérengère et moi, ces ateliers ont été d’une richesse incroyable malgré une affluence générale assez morose, due sans doute en très grande partie aux Journées du patrimoine qui nous faisaient une concurrence déloyale :)

            Le thème était le métavers dans la littérature : quels ressorts, quels pièges, quels enjeux et surtout… quel métavers ? Et je dois dire que ces trois séances ont été très instructives. Le public était plutôt jeune (selon mon critère, hihi) et évidemment féru de technologies et pour certains et certaines, auteurs. J’ai été frappé de constater que pour la majorité d’entre eux, le métavers qu’ils voulaient incorporer dans une trame littéraire était un métavers qui prolongeait notre société. Exit les élans imaginatifs, les environnements sortis d’un esprit venu tout droit de la quatrième dimension, leur métavers était social : un outil pour réaliser ses fantasmes, un espace de rencontre type Tinder, une « safe place » pour les femmes, conçu par des femmes. Ce dernier métavers, soulevant des questions et problématiques sociales très complexes et graves, il m’a été difficile de le maintenir dans un cadre littéraire pour ne pas sortir du thème de l’atelier.

Metaverse g1537df707 1280image par Riki 32 (Pixabay)

            L’atelier a, je pense, atteint ses objectifs dans le sens où j’ai réussi à mettre l’accent sur des problématiques auxquelles les participants n’avaient pas pensé du tout. En effet, les sous-thèmes abordés ont été nombreux : éthiques, philosophiques, politiques voire géopolitiques, sociaux, industriels, technologiques, anthropologiques. Toutes et tous ont été, sans exception, ravis de cet atelier, et plusieurs sont partis avec une envie irrépressible d’écrire.

            Ces ateliers n’auraient évidemment pas été les mêmes sans Bérengère qui s’est occupée de la relation avec la Cité des sciences, de la logistique, qui m’a aidé à préparer mes interventions et qui apportait son précieux point de vue d’éditrice. Ton soutien a été pour moi déterminant, je t’en remercie vivement ! Et je ne parle pas de la fourniture en Papi Brossard ;)

20220916 111940 01 

           L’année prochaine, le Carrefour numérique2 renouvelle son événément métavers, alors j’espère que…

 

Berangere bLe mot de la directrice de collection Bérengère BOUFFAUT

Un grand merci tout d’abord à Charline et toute l’équipe pour son accueil chaleureux. Un lieu d’exception que ce Carrefour numérique2, et une équipe attentive et enthousiaste qui a tout fait pour que ces ateliers se déroulent dans les meilleures conditions.

Le Fablab fut un cadre idéal pour parler littérature et métavers, mon âme littéraire, même plongée dans ce lieu plutôt scientifique s’est délectée des ondes créatives qui régnaient dans l’air.

Je ne parlerai pas mieux que Rodolphe de ce qui s’est passé durant ces trois jours. J’évoquerai seulement les images qui me resteront : la passion qui l’animait, les étoiles dans les yeux des participants, la richesse des échanges, les débats parfois, toujours constructifs, et cet amour de tous pour ce qui nous rassemblait ici : l’écriture.

Je conclurai avec cette phrase : « Écrire c’est d’abord penser. » sur laquelle Rodolphe et les participants se sont retrouvés à la fin des ateliers.

 

Le mot de l'éditeur

Un très grand merci à Bérengère et Rodolphe pour cette magnifique initiative et leur temps passé.
Un très grand regret de ne pas avoir pu les rejoindre. 
L'an prochain, qui sait ?

9782490647538 1

 

Présentation Métaverse Atelier d'écriture Virtuels

Ajouter un commentaire

 
Black friday